Accueil » Des lieux » Inde du nord » La Parvati valley

La Parvati valley

La Parvati Valley pourrait être sous-titrée « la vallée des fumeurs de joints » En effet, la marijuana y pousse comme le chiendent en d’autres régions.

Là n’est pas son seul attrait. La rivière Parvati mène de l’autoroute, à Bhuntar, aux sources d’eaux chaudes de Manikaran avant de donner accès, par des sentiers, à la Spiti Valley par la Pin Valley à 5319 m d’altitude. La ville de Manikaran est un lieu de pèlerinage pour les sikhs et les hindouistes. Plusieurs affluents se joignent à la rivière principale Parvati et de nombreuses cascades dévalent les pentes abruptes de la vallée.

Au fil des années, la Parvati Valley s’est taillée une réputation, bien méritée, pour ses cultures sauvages de marijuana autant que pour sa beauté naturelle. Plusieurs villages situés le long du fleuve ont été transformés en communautés hippies, offrant un hébergement pas cher, une cuisine internationale accompagnés de reggae non-stop.




Ailleurs en Inde

La Spiti Valley, un désert himalayen à 4000 mètres

À l'extrême nord de l'Inde, au pied de l’Himalaya, dans l’état de l'Himachal Pradesh, la Spiti Valley est une vallée...
Lire la suite

Jour de fête à Sagnam

Sagnam est, avec Mud, l’un des deux villages de la Pin Valley où a été créé un parc naturel abritant...
Lire la suite

Autour du monastère de Kye

Perché sur un éperon rocheux entre terre et ciel à 4166 m d’altitude, le monastère de Key est l’un des...
Lire la suite

La Parvati valley

La Parvati Valley pourrait être sous-titrée « la vallée des fumeurs de joints » En effet, la marijuana y pousse comme le...
Lire la suite