Eric Trannois, photographe

Cérémonie d’hommage à la mosquée de Moroni

Le 3 juillet 2009, une cérémonie avait lieu à la Grande mosquée de Moroni pour rendre hommage aux victimes du crash de l’Airbus A310 de la compagnie Yemenia, au large de Moroni, le mardi 30 juin.

L’accident aura fait 151 victimes, dont 66 Français, et seule une fillette de 14 ans, Bahia Bakari en sortira indemne. Les accidents d’avion ne sont pas rares aux Comores, mais sont le plus souvent sans gravité, sorties de piste ou amerrissages forcés. Celui du vol 626 de la Yemenia sera celui qui aura fait le plus de victimes dans l’histoire des Comores. Le 23 novembre 1996, l’accident d’un Boeing 767 d’Ethiopian Airlines avait fait 125 victimes en s’abîmant près de Mitsamiouli. Les raisons du crash de la Yemenia ne seront jamais vraiment établies.

Un deuil national de trente jours fut décrété par les autorités comoriennes et ce 3 juillet 2009, la mosquée était beaucoup trop petite pour contenir la foule venue rendre hommage aux victimes. En France, la veille, Nicolas Sarkozy avait assisté à une cérémonie religieuse à la Mosquée de Paris et, quelques jours plus tard, François Fillon, alors Premier Ministre se rendait aux Comores. Deux ans plus tard, le 11 juin 2011, une stèle à la mémoire des victimes sera inaugurée à Moroni.

Treize ans après, en mai 2022, commençait le procès de la Yemenia. En septembre de la même année, la Yemenia Airways était renvoyée devant la justice française pour homicides et blessures involontaires. Suivant les réquisitions, le tribunal de Paris a condamné la Yemenia Airways à une amende de 225.000 euros.

La mosquée Elqasmi, financée par l’Émir de Sharja, a été inaugurée en 1998 et peut contenir jusqu’à 6000 fidèles. Ce 3 juillet 2009, elle était comble. Moroni compte 35 mosquées pour une population de 40.000 habitants.



Ailleurs aux Comores

Mohéli : Fomboni, une micro capitale

Fomboni, la "capitale" de Mohéli, la plus petite des quatre îles des Comores, s'étale sur plus de deux kilomètres le...
Lire la suite

Sur la route de Jimilimé

Bientôt, dans quelques mois si tout va bien, le plateau de Jimilimé ne sera plus une île au milieu d'une...
Lire la suite

A bord du Gombessa

La traversée entre Mayotte et Anjouan constitue une sorte de sas entre deux univers. Pendant six heures, il n'y a...
Lire la suite

Rencontres dans les ruelles de Mutsamudu

Cliquer sur une vignette pour démarrer le diaporama en grand format. Ailleurs aux Comores  
Lire la suite

Anjouan au jour le jour

L'île d'Anjouan occupe la deuxième position dans le chapelet d'îles qui compose l'archipel des Comores autant par son ancienneté géologique,...
Lire la suite

Cérémonie d’hommage à la mosquée de Moroni

Le 3 juillet 2009, une cérémonie avait lieu à la Grande mosquée de Moroni pour rendre hommage aux victimes du...
Lire la suite

 

Les dernières publications

Mayotte :
La barge, une institution

A Mayotte, la barge est bien plus qu’un moyen de transport. Chaque jour, des milliers de personnes l’empruntent pour rallier Petite Terre à partir de

Arbres à rêves

Ces images ont été réalisées par superposition de une ou plusieurs photos et, parfois, utilisation de différents filtres numériques selon les couches. Dans cette série,